Organisation des élections régionales et législatives : la Cour Suprême du Togo s’active !

0
354

Au Togo, la Cour Suprême s’active pour jouer son rôle dans l’organisation des prochaines élections législatives et régionales. Dans cette dynamique, les membres de la chambre administrative de la Cour Suprême, sont depuis le lundi 22 janvier 2024 à Kpalimé, en atelier de la relecture des textes juridiques relatifs aux contentieux électoraux.

Durant 4 jours les des magistrats de la Cour Suprême vont revisiter les textes en vigueur afin d’avoir une compréhension et interprétation. De fait, au cours des travaux, il sera question d’approfondir les connaissances des participants sur les litiges qui peuvent survenir lors des élections. Aussi, sera-t-il question d’harmoniser les points de vue sur l’interprétation du code électoral en ce qui concerne les différents aspects du contentieux pouvant naître à l’occasion des élections.

Selon la présidente de la chambre administrative de la Cour Suprême, Akpénè Djidonou Amaral, cet atelier s’avère indispensable car, soutient-elle, « toute élection est susceptible de connaître des difficultés organisationnelles pouvant conduire les protagonistes à l’arbitrage du juge ». Elle n’exclut d’ailleurs pas la forte probabilité des incompréhensions à l’issue des régionales que pays va d’ailleurs organiser pour la toute première fois.

Notons que la chambre administrative de la Cour Suprême est compétente pour connaître du contentieux et la proclamation des résultats définitifs des élections locales et régionales selon les dispositions du code électoral en vigueur.