Sandra Johnson reçoit une nouvelle distinction internationale pour ses actions publiques et institutionnelles

0
399

La Secrétaire Générale de la Présidence togolaise, Sandra Ablamba Johnson, a été récompensée le 17 février dernier à Paris, de la Médaille d’Or.  La ministre reçoit cette distinction de la « Ligue universelle du bien public”, une ONG rattachée à l’ONU depuis 1949 et axée sur la promotion de l’action publique et de valeurs humanitaires, après avoir obtenu en décembre dernier une double distinction continentale dans le secteur de la bonne gouvernance.

Depuis sa nomination en 2020, cette collaboratrice de Faure Gnassingbé, s’est démarquée comme la cheville ouvrière de l’administration publique togolaise. Elle est ainsi primée pour sa contribution “à la création de valeurs positives liées au travail ainsi qu’à l’amélioration des services publics”, et “à rendre le Togo attractif aux investissements étrangers ces dernières années”.

« Je comprends cette distinction comme un acte d’encouragement à encore plus d’engagement, plus de disponibilité au service de mes concitoyens et de l’humanité tout entière », a-t-elle indiqué lors de la cérémonie dans la capitale française.