Djobo-Babakane Coulibaley succède à feu Aboudou Assouma à la tête la Cour constitutionnelle

0
281

Djobo-Babakane Coulibaley, membre de la Cour constitutionnelle du Togo depuis quelques années, a été nommé président de cette institution par le président Faure Gnassingbé. Cette annonce a été officiellement faite à la télévision nationale (TVT) le jeudi 25 avril 2024.

Sa nomination marque la succession de feu Aboudou Assouma à la tête de la plus haute juridiction du pays en matière constitutionnelle. Cette décision intervient peu de temps après l’entrée en fonction de Payadowa Boukpessi et Kwame Meyisso en tant que membres de la Cour constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle joue un rôle essentiel dans le processus électoral au Togo, notamment lors des élections présidentielles, législatives et sénatoriales. Elle est chargée d’examiner les dossiers des candidats, de publier la liste des candidats au moins 25 jours avant le scrutin, et de statuer sur tout contentieux électoral.

En plus de ses responsabilités électorales, cette institution juridique veille à garantir la régularité et la légalité des consultations référendaires et des élections dans le pays.