JNS : Victoire Tomegah a participé à la 20ème édition à Vogan

0
132

La journée nationale du sport (JNS) a été observée ce samedi 25 mai 2024 sur toute l’étendue du territoire. A Vogan, les élus du parti Union pour la République (UNIR) au double scrutin du 29 avril dernier ont pris part aux activités sportives aux côtés des populations mobilisées pour l’évènement.

Ils ont fait d’une pierre deux coups. Victoire Tomégah-Dogbé et les siens ont profité de l’occasion pour remercier les citoyens et citoyennes de la préfecture de Vo pour la confiance renouvelée en eux au soir des élections législatives et régionales. Un moment de détente et de célébration de la victoire écrasante du parti.
De fait, les activités sportives ont débouché sur une « Marche de la victoire » dans les artères de Yesuvito à la Mairie en passant par le marché de Vogan et Sagada pour revenir au point de départ.

 Retenons que le parti UNIR a remporté les 3 sièges de députés et 5 conseillers régionaux sur les 6 lors du double scrutin. Selon Aristide Agbossoumonde, Secrétaire préfectoral Unir et député nouvellement élu, la population a opté pour la politique de paix, de développement incarné par le distingué militant, Faure Gnassingbé, président du parti Unir. « Cette victoire à l’actif du parti, nous appelle davantage pour le développement de la préfecture. Nous sommes sortis ce samedi pour remercier la population et leur témoigner notre reconnaissance », a-t-il indiqué.

Pour Victoire Tomegah-Dogbé, tête de liste du parti dans cette circonscription électorale pour les élections législatives, la population a voté massivement UNIR « avec engouement et détermination dans toute la préfecture de Vo parce qu’elle a compris quelque chose ». « Nous avons travaillé, nous avons cru en notre force mais aussi à la parole et à la force de Dieu. Nous n’avons pas perdu de temps. Depuis l’élection de 2020, je n’ai pas perdu de temps. Je suis tout le temps sur le terrain à la rencontre des populations, car je sais que c’est important. Nous devons être avec la population, les écouter et connaître leurs besoins et ce qu’elle dise et la mettre en pratique », a-t-elle affirmé.

Rappelons que d’après les résultats provisoires communiqués par la CENI et confirmés par la Cour constitutionnelle, le parti au pouvoir, UNIR, a raflé 108 sièges sur les 113 sièges.