La 3ème marmite du FESMA déjà sur le feu

0
100

La 3è édition du Festival la Marmite (Fesma) est lancée officiellement ce mercredi 15 mai 2024 sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé en présence du ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Kayi Mivedor-Sambiani.  Un programme varié et riche est défini pour satisfaire les visiteurs durant 6 jours.

Des stands sont dressés par région sous lesquels vous pouvez savourez chaque jour différents mets locaux des 5 régions du Togo. A cela, s’’ajoute une tente spécialement dédiée à la diaspora où l’on peut découvrir les plats des autres pays du continent à l’instar du Gabon.

Pour mieux servir les visiteurs, les organisateurs ont pris le soin cette année de bien séparer l’espace « Restauration » de l’espace « Marché ». « Le marché c’est l’espace qui réunit les producteurs, les transformateurs, les distributeurs… L’espace restauration est divisé en plusieurs zones, chaque zone représente une des régions du pays. Si vous voulez manger un plat de la région maritime, vous dirigerez vers le stand de la région maritime ainsi de suite », a fait savoir le Commissaire général du Fesma, Jean-Paul Agboh Ahouelete.

Comme pour la première édition, une compétition culinaire va mettre en compétition les différentes écoles de cuisine et de restauration dans notre pays. Des tables rondes sont aussi au programme avec une journée dédiée au pain pour valoriser les producteurs qui proposent du pain à base du manioc et d’autres matières premières. Les enjeux de l’alimentation scolaire et des cantines scolaires seront également au cœur des échanges.

Notons que la traditionnelle foire s’ouvre tous les jours de 10 heures à 22 heures avec des prestations d’artistes et d’autres animations. Comme pour les deux premières éditions, un dîner de gala se tiendra dans la soirée du samedi 18 mai à l’hôtel Sarakawa où les chefs étrangers et du Togo vont proposer un dîner « au mille couleurs ».  « Leurs créativités vont s’exprimer », rassure-t-on.

Le Festival la Marmite a pour objectif de promouvoir les produits locaux à travers la valorisation de la cuisine, de la tradition et des saveurs africaines. C’est un Festival culinaire mais pas simplement. C’est une rencontre entre les acteurs de toute la chaîne de valeur qui quitte la ferme et arrive à l’assiette.