Le Togo s’ouvre aux investisseurs britanniques

0
316

Le ministère de la promotion des investissements a entamé le jeudi 09 février 2023 à Lomé, une rencontre de deux jours avec des investisseurs britanniques pour leur présenter des opportunités d’affaires au Togo. La rencontre fait suite à l’adhésion du Togo au Commonwealth il y a moins d’une année.

Cette rencontre organisée dans le cadre d’une mission commerciale et d’investissement du fonds d’investissement DMA Invest, avec l’appui du britannique UK Export Finance (UKEF), a enregistré la participation d’acteurs du secteur privé et public togolais, entrepreneurs, fonctionnaires, experts du développement et de la gestion publique, acteurs de la société civile et investisseurs locaux.

Les échanges pour le compte de cette rencontre, ont porté essentiellement sur les opportunités d’investissement et possibilités de partenariat avec les structures de l’État et le secteur privé, dans les secteurs de l’eau, de l’agriculture, de la construction et de la santé, des mines, des services, de la logistique.

A cette rencontre, le secteur public, a présenté des opportunités d’investir, dans les projets de traitement des eaux usées, de dédoublement de la nationale N1, ou encore dans d’énergie. 

« L’objectif est de promouvoir l’attractivité du Togo auprès des investisseurs, des institutions clés du Royaume-Uni et exposer la vision de développement durable inclusive à ses patients investisseurs », a indiqué la ministre de la promotion de l’investissement, Rose mivedor Kayi.

A travers cette initiative, le Togo veut davantage profiter des opportunités qu’offre le Commonwealth. Dans cette dynamique, le pays avait participé au Forum sur le commerce et l’investissement consacré aux États franco-britanniques de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, en octobre dernier.