« Spéciale Partouze Party » : la police démantèle un réseau de proxénétisme

0
477

Les concernés sont âgés entre 18 et 24 ans et appartiennent à un réseau de proxénétisme à Lomé et ses environs. Ils sont arrêtés par la Police à la suite d’une enquête.

Il s’agit de Marius Q. , Odile B. et de Ryina J. , âgés respectivement de 24 ans, 23 ans et 18 ans tous de nationalité togolaise.

En effet, ces individus ont programmé le 09 juin dernier une soirée dénommée  « SPECIALE PARTOUZE PARTY » dans une villa sise à AGOE qui devrait regrouper des femmes et des hommes pour des relations sexuelles.

Suite à une annonce illustrée par des images obscènes sur les réseaux sociaux et qui portent atteinte aux mœurs, la Police Nationale s’est autosaisie de l’affaire. De fait, une enquête avait été ouverte et a permis à la Police d’identifier le 08 juin 2023 les principaux organisateurs et de découvrir également qu’ils sont à la tête d’un vaste réseau de proxénétisme.

En effet, informe la Police, « le nommé Marius possède un répertoire assez fourni de jeunes filles travailleuses de sexe. Elles sont mises à la disposition des hommes qui louent leurs services contre une certaine somme. Somme sur laquelle le nommé Marius perçoit 20%.», a-t-elle renseigné.

Ce réseau, affirme la Police, organise de façon périodique ces genres d’événements qui constituent des faits punis par le code pénal togolais.

Les trois (03) individus interpellés vont répondre de leurs actes devant le Procureur de la République.

La population est invitée à redoubler de vigilance puis à continuer de collaborer de manière étroite avec elle, afin de garantir les bonnes mœurs dans le pays.