Togo améliore encore son Indice de développement Humain en 2023

0
288

Le Togo, en termes de développement humain, a enregistré une nouvelle amélioration de son indice de développement humain (IDH) en 2023. Il maintient sa position de leader au sein de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) avec un score qui est passé de 0,539 en 2022 à 0,547 en 2023.

Ces résultats ont été dévoilés lors du lancement officiel du dernier rapport sur le développement humain du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui s’est tenu le 18 juin 2023 à Lomé, en présence de nombreuses autorités gouvernementales, locales et traditionnelles, ainsi que des représentants du système onusien.

Selon le rapport, le Togo affiche une augmentation de 13% de son IDH sur la dernière décennie, consolidant ainsi sa position de leader au sein de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), devançant la Côte d’Ivoire et le Sénégal. À l’échelle régionale, le pays se place au pied du podium des pays d’Afrique de l’Ouest, derrière le Cap-Vert, le Ghana et le Nigéria.

Ces performances sont saluées par le gouvernement togolais, représenté lors de la cérémonie par la Ministre Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson. Cette dernière a souligné que « le Togo a clairement fait le choix d’un développement centré sur l’humain ».

Pour sa part, le PNUD, a indiqué que plusieurs facteurs expliquent cette amélioration continue de l’IDH togolais. Elle note notamment la création d’un cadre institutionnel fonctionnel avec de nombreux programmes pour promouvoir l’entrepreneuriat, le développement des secteurs économiques verts, bleus, circulaires et numériques, la promotion de l’inclusion économique et financière des femmes, ainsi que l’engagement dans la lutte contre le changement climatique et le développement des énergies renouvelables.

Bien que saluant ces progrès notables, la représentante résidente du PNUD au Togo, Binta Sanneh, a souligné que « ce rapport est un cri de ralliement : nous pouvons et devons faire mieux ». L’objectif est désormais de poursuivre les efforts afin de continuer à améliorer les conditions de vie de la population togolaise et à réduire les inégalités.

Il est à noter que le dernier rapport sur le développement humain du PNUD a concerné plus de 190 pays et territoires, dressant un bilan d’un monde actuel polarisé et étudiant de nouvelles pistes de coopération pour « briser l’impasse » et favoriser un développement plus inclusif et durable à l’échelle mondiale.