Une réunion consultative à Lomé sur la crise soudanaise

0
935

La médiation togolaise est de nouveau sollicitée pour la résolution d’une crise sur le continent. Les protagonistes de la crise soudanaise sont à Lomé et ont débuté des consultations ce 23 juillet 2023 pour tenter une entente entre les différentes parties venues du Darfour.

Cette rencontre de deux jours réunit, entre autres, des politiciens, activistes politiques, universitaires et membres de la société civile. Elle vise à fournir aux leaders du Darfour un cadre de discussion ouvert susceptible d’atténuer les effets de la guerre et préserver l’unité de sa société.

En effet, la réunion de Lomé, souligne-t-on, ne remet pas en cause les discussions de paix menées actuellement par l’Arabie Saoudite, les Etats-Unis, les Nations Unies et les efforts en cours de l’IGAD et des pays voisins. Avec ses expériences et sa tradition de médiation reconnues sur le continent, le Togo va apporter un plus en termes de stratégie pour résoudre la crise qui secoue ce pays depuis des mois.

Plus de 3.000 morts ont été recensés en près de quatre mois de guerre entre les paramilitaires (FSR) du général Mohammad Hamdane Dagalo et les troupes régulières (SAF) du général Abdel Fattah al-Burhane. Et près de trois millions de Soudanais ont été forcés de quitter leur maison dont plus de 600.000 pour l’étranger.