Zio 2 et Avé 2 : une information importante pour les propriétaires terriens, acquéreurs et collectivités

0
653

Les propriétaires, acquéreurs et collectivités détentrices de parcelles de terrain et fonds de terres des Communes Zio 2 et Avé 2 sont invités à déposer les copies des plans parcellaires, des titres fonciers et des autres droits de propriété de leurs parcelles de terrain et fonds de terre dans les bureaux de la mairie de Kovié pour la commune Zio 2 et de la mairie de Noepé. L’information est donnée à travers un communiqué conjointement signé par 7 ministres.

L’action rentre dans le cadre du processus d’exécution des Plans locaux d’urbanisme (PLU) des deux communes. Il sera procédé, informe-t-on, « à l’enregistrement systématique des parcelles de terrain, fonds de terres et leurs propriétaires dans le ressort territorial desdites Communes ».

De fait, les propriétaires, acquéreurs et collectivités détentrices de parcelles de terrain et fonds de terres de ces deux localités sont prié de bien vouloir « déposer les copies des plans parcellaires, des titres fonciers et des autres droits de propriété de leurs parcelles de terrain et fonds de terre dans les bureaux de la mairie de Kovié pour la commune Zio 2 et de la mairie de Noepé pour la commune Avé 2 ».  Ces plans parcellaires, précise le communiqué conjoint, « doivent être conformes aux normes de projection Universal Transverse de Mercator (UTM) ».

Par ailleurs, le dépôt des plans parcellaires, des titres fonciers et des autres droits de propriété prend effet à partir du 06 juin, jour de signature du communiqué et prendra fin le 30 juin. Il est prévu se faire dans les bureaux de la mairie de Kovié pour la commune Zio 2 et de la mairie de Noepé pour la commune Avé 2.

Ont signé le communiqué, le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le ministre de la planification du développement et de la coopération, le ministre de l’environnement et des ressources forestières, le ministre de l’économie et des finances et le ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural.