Dédé Gameli Creppy, le dernier visage historique des Nana Benz n’est plus !

0
632

Le monde des « Nana Benz » est en deuil. Dédé Rose Gameli Creppy a rendu l’âme le lundi 5 juin à l’aube, à l’âge de 88 ans. L’une des pionnières de la vente de pagne au Togo, elle est la dernière d’une génération des battantes qui a participé à l’émancipation de la femme togolaise.

Dédé Rose Gameli Creppy dit « maman Creppy », incarne une génération de femmes courageuses, travailleuses et respectées qui font parti de l’histoire du Togo.

Elle fait partie de ces femmes qui se sont lancées dans le commerce du pagne dit « hollandais » quand Vlisco African Company s’est installé à Lomé en 1956. Pour la commercialisation de ce tissu tant apprécié de par sa qualité, elles ont signé un accord avec la société productrice. Ceci les permettait d’acheter en gros et d’être les seules distributrices dans la sous-région.

Détenant le monopole de la vente du « hollandais », elles étaient respectées et puissantes.  Femmes richissimes de la sous-région, elles étaient les premières et pratiquement les seules à rouler en Mercedes Benz. Ce qui leur a valu leur surnom de « Nana Benz ».

Il faut noter que Dédé Rose Gameli Creppy dit « Maman Creppy », est la doyenne et la présidente de l’association des femmes revendeuses de wax. C’est sous son règne que les commerçantes du pagne ont résisté à la crise politique de 1990 avant d’être affaiblies par la dévaluation de 1994 et les incendies des marchés de Kara et de Lomé en 2013 donnent le coup de grâce.