Le regroupement « Alliance Ensemble » à l’assaut des électeurs d’Anié

0
63

Alors que la campagne électorale des législatives et régionales du 29 avril prochain bat son plein, l’équipe de coordination de la liste « Alliance Ensemble », a effectué une tournée dans la préfecture d’Anié le weekend passé pour mobiliser l’électorat de la localité.

Conduite par Mouhamed TCHASSONA-TRAORÉ et Adrien Beleki Akouété, cette tournée qui s’est achevée le lundi 22 avril a permis au regroupement politique « Alliance Ensemble », d’échanger avec la population d’Anié sur les enjeux des élections législatives et régionales prévues le 29 avril prochain.

« Les élections régionales sont un enjeu majeur pour le pays, car elles viendront parachever le processus de décentralisation et donner une autonomie aux régions en matière de développement », ont-ils expliqué.

A travers donc des sensibilisations porte à porte et des meetings sur les places publiques, les responsables de la coalition, ont sollicité les votes des électeurs de la préfecture d’Anié.

« Il faut voter pour ceux qui vont à l’Assemblée Nationale pour défendre vos intérêts. Pour qu’on puisse prendre en compte vos besoins, il faut élire des conseillers régionaux qui comprennent vos aspirations. Il ne faut pas rater cette occasion de devenir des acteurs actifs et attentifs du développement de vos localités », expliqué Mouhamed TCHASSONA-TRAORÉ.

Au cours de leur campagne, ils n’ont pas manqué d’évoquer la modification de la constitution. Pour eux, ce n’est plus le moment de dire qu’on est pour ou contre. « Mais c’est le moment d’agir de manière à s’offrir des moyens de faire évoluer les choses. À l’impossible de ramener notre constitution, on verra de quelle manière l’utiliser à notre profit ».

Et pour y parvenir, ils invitent les populations à sortir massivement le 29 avril pour non seulement voter mais aussi pour sécuriser les votes. « Il faut rester vigilant pour déjouer les fraudes. Vous devez être présents lors des dépouillements parce que c’est à ce moment qu’on vous vole vos voix. Vous devez sécuriser votre choix », a lancé Adrien Beleki Akouété.

Il faut préciser que le regroupement « Alliance Ensemble » est composé de deux parties politiques, la Convergence patriotique panafricaine (CPP) et le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) et une association, Lumière pour le Développement dans la Paix (LDP).