CPIA 2023 de la Banque mondiale : le Togo dans le Top 5 africain

0
538

Le Togo continue d’améliorer ses performances en matière de gestion de réformes et de gestion publique. C’est ce que relève la Banque Mondiale dans son dernier rapport sur l’évaluation des politiques publiques en Afrique (CPIA 2023). Avec un score qui s’établit à 3,7 points, le Togo enregistre la plus forte augmentation en 2022 en Afrique et fait son entrée dans le prestigieux Top 5 africain.

Le Togo partage la cinquième marche du podium avec le Sénégal et la Côte d’Ivoire (qui ont tous un score de 3,7). Lomé occupe ainsi la troisième place en Afrique de l’Ouest et Centrale.

Ce progrès du Togo est porté essentiellement par les réformes institutionnelles et économiques engagées par le gouvernement depuis 2017. En effet, selon le rapport, le Togo a fait des efforts en matière de gestion économique, de politiques structurelles, de politiques de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion de l’équité, et de gestion et les institutions du secteur public.

La tendance ascendante du Togo sur la période est aussi la résultante de la baisse moyenne des scores dans les régions de l’Afrique de l’Ouest, du Sud et de l’Est.

“Les avancées enregistrées par le Togo dans le classement CPIA depuis 2017 reflètent les bénéfices tangibles des réformes institutionnelles et économiques que nous avons engagées. Non seulement cette hausse est notable en comparaison avec la tendance générale en Afrique, mais elle nous encourage également à poursuivre nos efforts,” a commenté Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, en charge la Cellule Climat des Affaires (CCA).