Le Togo, pays pilote de l’initiative Équipe Europe IYBA en Afrique

0
560

Elle a été annoncée par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors du sommet sur le financement des économies africaines qui s’est tenu à Paris en mai 2021. Il s’agit de l’initiative Équipe Europe « Investir dans les jeunes entreprises en Afrique » (IYBA) qui est lancée le 10 février 2023 à Lomé. Une opportunité pour les entrepreneurs togolais.

L’initiative a pour vocation d’aider au développement des activités durables, robustes et inclusives, et à la création des emplois décents. De fait, les partenaires vont travailler sur le financement des entreprises à différents niveaux de développement et aussi sur le cadre réglementaire. « Il y aura du financement pour les entreprises qui viennent de commencer et qui doivent dépasser le stade d’incubation pour passer à l’échelle. Au niveau de l’accompagnement, le cadre réglementaire doit être adapté pour permettre aux entrepreneurs de plus facilement commencer les entreprises et les faire grandir. Nous allons également travailler avec le gouvernement et le secteur privé sur ce cadre règlementaire afin de leur faciliter le vie », a détaillé Hugo Van Tilborg, Chef de Coopération de l’UE au Togo

Si le Togo bénéficie de cette initiative, c’est grâce aux prouesses réalisées ces dernières années sur le plan institutionnel. Environ une trentaine de mécanismes existent déjà pour l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.  Selon la ministre en charge de l’inclusion financière, Mazamesso Assih, il s’agit d’une reconnaissance de l’environnement institutionnel du Togo qui est en constante amélioration et qui permet d’être parmi les pays pilotes pour la mise en œuvre de l’initiative IYBA.

L’IYBA fait partie intégrante de la stratégie « Global Gateway ». Il s’agit, en effet, d’une nouvelle stratégie européenne d’investissements intelligents visant à développer des infrastructures de qualité et à relier les personnes, les biens et les services en Afrique.

Le lancement de l’initiative au Togo permettra à l’UE et ses pays membres de renforcer leur partenariat avec le gouvernement togolais et le secteur privé pour collaborer de manière plus efficace et coordonnée en mettant en place des programmes qui ciblent les défis spécifiques auxquels sont confrontés les jeunes entreprises et entrepreneurs togolais.