Faure Gnassingbé lance les travaux d’extension de la Centrale solaire de Blitta

0
705

Les travaux d’extension de la Centrale solaire de Blitta ont démarré le mardi 21 mars 2023. Le chantier inscrit dans le cadre de la troisième phase de cette centrale solaire photovoltaïque, la plus grande de la sous-région ouest africaine a été lancé par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Une fois les travaux achevés, la Centrale va garantir à la ville de Blitta une autonomie en termes d’électricité, ceci en droite ligne avec l’ambition gouvernementale de répondre davantage aux besoins des populations en énergie électrique afin d’atteindre l’accès universel à l’horizon 2030.

En effet, la Centrale solaire photovoltaïque de Blitta raccordée au réseau de la Communauté Électrique du Bénin (CEB), va désormais alimenter 222 000 foyers contre 158 333 actuellement prévus.

Techniquement, la capacité globale de production de l’infrastructure énergétique va passer de 50 à 70 Mégawatt crête. Le système de stockage d’énergie sera mis en place à travers une batterie de 4 Mégawattheure (MWh) pour étendre la disponibilité de l’énergie propre au réseau électrique la nuit.

Cette troisième phase est financée par emprunt de 25 millions de dollars, soit environ 16 milliards de FCFA par le bureau des exportations d’Abu Dhabi (ADEX), créé par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement.

A travers cette extension, indique-t-on, le Togo affiche davantage son ambition à court terme de porter à 50 % la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique, conformément aux objectifs de la stratégie d’électrification déclinée dans la Feuille de route Togo gouvernementale 2025.

Mise en service en juin 2021 par la Centrale Blitta, a déjà permis d’atteindre une production annuelle de près de 83 000 MWh en 2022 en prévision de 82 000 MWh.