Une opportunité à saisir par les journalistes

0
427

La 8ème édition du concours d’excellence en production médiatique sur les Droits en santé sexuelle et reproductive/Planification familiale (DSSR/PF) dans les pays membres du Partenariat de Ouagadougou (PO) est lancée. Il s’ouvre aux professionnels des médias de 9 pays d’Afrique de l’Ouest.

 Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Togo. Ce concours, annuel, vise, selon les organisateurs, « à stimuler la production des journalistes et blogueurs pour accompagner la dynamique mise en marche par le PO en informant le public des enjeux des DSSR/PF et en responsabilisant les décideurs politiques et programmatiques pour une prise de décision basée sur des données factuelles afin de faire avancer les objectifs des plans nationaux de PF ».

4 catégories sont concernées : radio, télévision, presse écrite, presse en ligne ou blog. Les genres rédactionnels concernés sont le reportage, le grand reportage, l’enquête, le magazine, la table ronde, le portrait et l’interview.

Pour postuler, les candidats doivent soumettre, avant le 1er octobre 2023, leurs productions publiées ou diffusées entre le 1er octobre 2022 et le 30 septembre 2023. Des prix d’excellence seront octroyés dans les quatre catégories susmentionnées et les lauréats des premiers prix recevront une invitation tous frais payés pour prendre part à la 12ème Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou (RAPO) qui se tiendra en décembre 2023 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

A propos du Partenariat de Ouagadougou

Le Partenariat de Ouagadougou a été lancé en février 2011, à Ouagadougou, au Burkina Faso. Il mise sur l’engagement des gouvernements, une meilleure coordination entre les bailleurs de fonds pour optimiser leurs soutiens aux pays, une accélération de la mise en œuvre des interventions à haut impact et également sur une collaboration et coopération sur les plans national et régional pour remédier au taux élevé des besoins non satisfaits en matière de planification familiale. Le Partenariat de Ouagadougou compte neuf pays membres : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo.