A Lomé, l’UNFPA lance son rapport sur l’état de la population mondiale

0
360

Chaque 11 juillet, le monde célèbre la journée mondiale de la population. A cette occasion, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a présenté et remis officiellement au gouvernement togolais, son Rapport sur l’état de la population mondiale en 2023.

Selon le rapport intitulé « Huit milliards d’humains-Un horizon infini de possibilités-Défendre les droits et la liberté de choix », la population mondiale ne cesse d’augmenter et elle a franchi la barre des 8 milliards d’individus en novembre 2022 ceci dans un contexte mondial marqué par des crise multiples et impliquées à l’instar de la Covid19, les catastrophes naturelles, l’affaiblissement de l’économie.

Ce chiffre élevé démontre la croissance rapide de la démographie, rappelle aux décideurs les progrès sans précédents réalisés et prouve que le monde regorge beaucoup de potentialités. Il attire également l’attention des gouvernants sur la nécessité de changer de vision pour faire face aux divers problèmes démographiques.

« Nous devons repenser radicalement la manière dont nous abordons l’évolution démographique en la plaçant sous l’angle d’opportunités et non de menaces et en œuvrant de manière à tirer de chaque humain supplémentaire qui arrive sur terre. C’est en cela que l’UNFPA estime que 8 milliards de personnes sur terre, c’est un horizon infini de possibilité qui s’offre à nous à condition de défendre les droits et les libertés de choix pour tous et surtout pour les femmes et les filles », a expliqué Olga Sankara, chargé de bureau de l’UNFPA-Togo.

Pour la ministre de l’Action sociale et de la Promotion de la Femme, Adjovi Lolonyo Apedoh- Anakoma, le passage de la croissance démographique de 5 milliards d’habitants en 1987 à 7 milliards en 2011 et à 8 milliards en 2022, appelle à la recherche de consensus et à la mobilisation de tous, en vue de répondre efficacement aux multiples problèmes que pose cette forte démographie, notamment les questions de santé, d’éducation, d’urbanisation galopante, d’accès à l’emploi décent pour les jeunes, d’environnement et bien d’autres, dans une approche inclusive.

Il faut rappeler que le thème de la Journée Mondiale de la population de cette année est intitulé « libérer le pouvoir de l’égalité des genres : faire entendre les voix des femmes et des filles pour ouvrir les possibilités infinies de notre monde».