Des vêtements « made in Togo » désormais exportés vers les Etats unis

0
645

Depuis le mardi 10 octobre 2023, le Togo par l’entremise de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) a débuté l’exportation des vêtements « made in Togo » vers les États-Unis d’Amérique. Ce même jour, les machines de l’usine de Togo Soja ont commencé officiellement par tourner. Ces deux événements ont été marqués par une cérémonie officielle couplée de l’inauguration du bâtiment abritant le guichet unique de l’espace industriel.

Ce triple évènement a été présidé par la ministre de la promotion de l’investissement, Manuella Santos, qui avait à ses côtés d’autres membres du gouvernement notamment la ministre du commerce Rose Kayi Mivedor et Kokou Hodin et Edem Tengue, respectivement ministres en charge de l’enseignement technique, et de l’économie maritime ainsi que Tushar Khairnar, directeur général de la PIA, et Idiola Sandah, administrateur général de l’autorité de coordination de la PIA.

Ces exportations de vêtements « made in Togo » vers les USA, symbolisent le regain d’activité de l’industrie textile togolaise selon les responsables de la PIA. La présence des tenues griffées « made in Togo » vient marquer également un tournant décisif dans le renforcement des relations commerciales avec les États-Unis suite à l’exonération des droits de douane accordée au Togo en août 2017 sous la loi AGOA.

« L’exploitation des textiles vient valoriser notre savoir-faire et accroître les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis d’Amérique et le Togo », a indiqué Idiola Sandah.

« Le début de ces exportations confirme l’engagement du Togo à entreprendre des réformes audacieuses visant à améliorer le climat des affaires et à stimuler les investissements nationaux et étrangers en vue d’une diversification de l’économie. Ainsi, la collaboration étroite entre le secteur public et le secteur privé sera maintenue et développée afin de multiplier des investissements similaires à ceux de la PIA », a déclaré Manuella Santos.

Une nouvelle ère pour le Soja

La mise en service de Togo-Soja, ouvre une nouvelle ère pour la culture de soja au Togo et la valorisation de l’agriculture togolaise.  En effet, cette usine de transformation du soja devrait alimenter l’exportation au niveau international et sous-régional et améliorer le revenu des producteurs.

Avec un investissement total de 25 millions $ soit environ 16 milliards FCFA, Togo Soja est dotée de deux unités de transformation. Elles produisent, non seulement de l’huile de soja, mais aussi des tourteaux et autres produits dérivés, qui serviront notamment de fertilisants aux producteurs.

L’administration de la PIA se redynamise

Le nouveau bâtiment du guichet unique abrite 26 services administratifs offrant un service personnalisé et efficace dans des délais appropriés. Ce nouveau guichet, selon l’administrateur de la PIA, met en avant l’attraction des investisseurs vers la plateforme.

La PIA revendique à ce jour, soit après un peu plus 2 ans la création de 4929 emplois, dont environ 43% sont occupés par des femmes.