Le port de Lomé toujours dans le top 100 des ports mondiaux avec un bond de 2 places

0
576

Le Port de Lomé maintient sa présence dans le Top 100 des ports les plus actifs du monde en termes de trafic conteneurs. Selon l’édition 2023 de la Lloyd’s List, qui retrace les performances annuelles des ports pour le trafic conteneur dans le monde, la plateforme portuaire de Lomé a amélioré sa position passant de la 96è place l’année dernière à 94è cette année.

Selon le rapport publié récemment, le PAL a gagné deux places d’une année à l’autre, malgré la baisse de son trafic. En effet, l’espace logistique togolais a enregistré un volume de 1,8 million d’EVP en 2022 contre 1,9 million d’EVP en 2021 soit un décru de 6,5%.

En dépit de cette baisse, le pays consolide son positionnement dans le prestigieux classement dominé par les ports chinois, deux ans seulement après y avoir fait son entrée.

Au plan continental, le PAL occupe la 3è place derrière le port marocain, Tanger Med (24è mondial avec 7,5 millions d’EVP) et le Port-Saïd d’Egypte (48 mondial avec 4,2 millions d’EVP).

Cette nouvelle performance du PAL qui lui permet d’ailleurs de creuser l’écart avec les autres ports voisins tire ses sources dans les réformes engagées par les autorités du pays pour améliorer les coûts et alléger les procédures dans l’enceinte portuaire. En se positionnant comme une porte d’entrée naturelle en Afrique de l’ouest grâce à son eau profonde (16m), Lomé s’est lancé dans la construction du deuxième terminal à conteneurs par Terminal Investment Limited (TIL), le bras de MSC qui investit dans les terminaux portuaires.

On note également les importants progrès dans la modernisation de parc d’équipements de manutention de la LCT qui a acquis récemment deux grues mobiles et 10 camions à conteneurs pour augmenter sa capacité.